Rechercher
  • Mayssa CE

Travaux astrologiques - Les coulisses

C’est au détour de plusieurs échanges, que j’ai eu récemment concernant l’astrologie, qui m’est apparu opportun de publier un premier article autour de l’étude astrologique (également valable pour les révolutions solaires ou la simple question, dans une autre mesure).


Bien entendu, l’idée n’est pas de vous embarquer dans des explications techniques longues et fastidieuses. L’intention est plutôt de donner une idée de ce que peut représenter le travail préparatoire d’une étude astrologique.


Je précise que ce que j’expose, dans ces lignes, s’inspire de mon expérience, de ce que je vis dans le cadre de mon activité et n'engage, par conséquent, que moi. Il y a autant de manière d’aborder un thème, de le décortiquer, de le restituer que d’astrologues. Pour autant, certains points sont invariables, l’astrologue prépare son travail en s’appuyant sur un support, appelé un thème astral, schématisant la position des astres dans le ciel, à une date, une heure et pour un lieu donnés.


En effet, si l’astrologie semble trouver un nouveau souffle, une nouvelle visibilité aujourd’hui, le travail de l’astrologue, lui, semble encore méconnu. D’ailleurs, avant de plonger dedans tête baissée, je n’avais, pour ma part, aucune idée de ce que traficotait l’astrologue avec ses dessins étranges.


Du coup, je vous invite à poser le décor: que fait l’astrologue avec ce « schéma » du ciel?


La première étape est d’accéder à ce « schéma ». Si vous souhaitez avoir une idée de ce à quoi ressemblait le ciel, le jour de votre naissance, c’est très simple, nombre de site vous le propose. Je citerai à titre d’exemple celui d’Astrothème. Il est très important de ne pas être approximatif dans l’heure de naissance.


Même si vous ne connaissez rien à l’astrologie, je trouve que c’est intéressant de le voir, le symbolisme ne s’adresse pas à votre tête et il n’est pas impossible que sa vue suscite quelque chose en vous. Tentez l’expérience.


Une fois que vous l’avez observé et si vous êtes curieux de savoir ce qu’il raconte, c’est là que l'astrologue peut vous aider à extraire la "substance" du thème. Et cela demande quelques heures de travail...


Il y a sûrement des exceptions mais l’astrologue n’est ni médium, ni voyant, il doit s’approprier le thème. Bien entendu, à la première lecture, son intuition fait son œuvre, les premières observations sont faites, les grandes lignes du thème se dégagent.


La collecte - Le travail qui suit est minutieux, il nécessite des connaissances, un peu d’expérience et s’accompagne aussi de recherches, permettant d’étayer, d’affiner la compréhension du thème. Eh oui, un thème natal contient énormément d’informations.


Imaginez la pluralité de données qu’il peut détenir à lui seul : il y a deux luminaires, le Soleil et la Lune, puis les planètes : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et enfin Pluton. Il existe également des points fictifs qui sont de grande importance tels que les lunes noires et les nœuds lunaires.


Chacun de ces intervenants a quelque chose à nous dire, de par leurs positions en signes, mais également en maisons astrologiques (les secteurs de vie).


Ainsi, le Soleil seul ne suffit pas à vous « définir », ça serait d’ailleurs bien trop simple et nos interactions sembleraient bien monotones.


Ajoutez à cela qu’il faut également prendre en considération la manière dont chacun des intervenants interagit avec les autres… Oui, oui, ces princes du ciel interagissent entre eux. Tantôt ils se toisent, tantôt ils se saluent cordialement. Parfois ils s’allient pour le meilleur, d’autre fois ils entrent en négociation, si ce n’est en rapport de force. Il est entendu que parfois ils s’ignorent tout simplement, mais là encore, c’est une information importante à relever.


Bref, vous l’aurez compris, c’est vraiment toute une histoire (passionnante) pour chaque natif et les investigations peuvent être plus ou moins longues.


La restitution - Une fois que l’on a pu récolter les informations nécessaires, le projet n’est pas de faire un catalogue détaillé de celles-ci. Cela serait, tout d’abord indigeste, pour qui que ce soit et ce serait passer, à mon sens, à coté de ce que peut apporter l’astrologue à son consultant. D’autre part, il existe nombre d’ouvrages et de sites qui vous permettraient de faire ledit catalogue.


Non, une fois que l’on a tous ces éléments, il se dégage une trame, une

« cohérence » qui soutient l’ensemble du thème. Pour ma part, j’ai toujours besoin de temps pour laisser infuser ce que j’ai découvert. Je ne travaille, par conséquent, jamais sur un thème d’une traite. Il faut du temps… j’insiste.


Car, en effet, un nouveau travail doit être accompli, et non des moindres, celui de la restitution. D’un coup d’œil spontané et avisé sur le thème, l’intuition permet de lever le premier voile, un travail minutieux s’en suit permettant d’accéder au cœur du thème… Lorsqu’il s’agit de retranscrire à l’écrit, c’est de nouveau l’intuition qui prend le relai. Pour ma part, elle me guide pour rendre le message accessible et trouver les mots justes, ceux qui vont raisonner en vous.


Laisser jaillir le portrait - Si je devais comparer le travail que j’effectue sur un thème à une autre activité que j’affectionne particulièrement, ça serait la peinture. J'ai toujours aimé réaliser des portraits d'hommes, de femmes, d'enfants et la sensation que j'ai en réalisant un thème s'y apparente grandement.


Il y a d’abord l’esquisse, intuitivement, on laisse glisser le crayon doucement, laissant apparaître la structure du visage, encore discrète. La forme est

« vaporeuse ». En peinture, ou en dessin, il est important de ne pas faire un trait franc et sans concession à ce premier stade de la création. Il en va de même pour un thème, s’arrêter précocement sur une information que l’on figerait, sans l’inscrire dans l’ensemble du thème, pourrait trahir l’œuvre.


Si l’on travaille patiemment, en affinant les traits au fur et à mesure, la géométrie prend vie, le portrait « sort » de la feuille. Reste ce sentiment étrange, un peu magique, de découvrir la personne en face de soi.


Je ne sais si cela transparaît dans mes mots, mais quoiqu’il en soit, travailler sur un thème a quelque chose de merveilleux.


C’est un travail exigent et rigoureux mais qui implique aussi un lâcher-prise, pour laisser place à une part d’abstrait. Ainsi, la pratique de l'astrologie fait intervenir raison et intuition. J'ajouterai qu'elle contente la cartésienne que je suis (si, si, je vous assure, j'en suis une !) tout en laissant un vaste champs créatif à l’artiste, qui tend à se révéler timidement, exprimant, au travers des mots, la sagesse du ciel.


Aussi, et de mon humble avis de toute jeune astrologue, il n'est pas seulement question d’accumuler nombre de connaissances techniques, il faut savoir se laisser imprégner par cette connaissance.


L’apprentissage technique est le point de départ, la suite de l’aventure reste surprenante et pleine de mystères.

Si vous souhaitez tenter l'expérience, veillez à choisir l'astrologue en suivant votre intuition.


Il est peut être inutile de préciser que les consultations sont placées sous le sceau de la confidentialité mais je pense judicieux de souligner que le lien entre un astrologue et un consultant est subtil, il doit prendre racine dans le terreau fertile de la confiance.


Bien à vous,

Mayssa




66 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Lunaison d'octobre

Le 6 octobre prochain, la Nouvelle Lune se positionne à 13° du signe de la Balance. L’énergie de ce signe est centrale, puisqu’il héberge un amas planétaire composé, en sus de la Lune et du Soleil, de